Loi Pinel : principes, avantages et simulation

La Loi Pinel, entrée en vigueur le 1er septembre 2014, a apporté plusieurs améliorations au dispositif Duflot. Parmi les changements majeurs, on note que la durée de location peut être de 6, 9 ou 12 ans (alors qu'elle était auparavant restreinte à 9 années) ; que la réduction d'impôt sera de 12 %, 18 % ou 21 % en fonction de la durée ; et enfin, qu'il est désormais possible de louer son bien immobilier à un parent (qu'il s'agisse d'un ascendant ou d'un descendant).

Les avantages de la Loi Pinel

La Loi Pinel présente de nombreux avantages. En effet, les personnes ayant des revenus assez conséquents peuvent, de cette manière, obtenir une réduction d'impôt intéressante : à titre d'exemple, pour un investissement de 12 ans, celle-ci s'élève à 21 %.

Ce dispositif permet en outre de capitaliser pour la retraite et d'obtenir des revenus locatifs réguliers et complémentaires, une fois inactif. Enfin, il permet d'accéder à la propriété, de façon plus confortable, et de posséder un patrimoine à léguer à ses enfants plus tard. Une simulation d'investissement en loi Pinel donne une idée concrète de tous les avantages que présente le dispositif.

Exemple de simulation :

Prenons l'achat d'un appartement de 70 m² à Lille (zone A) au prix de 280 000 € (soit 4 000 €/m²).
Plafond de loyer en zone A : 12,49 €/m² soit 874,30 € pour la location mensuelle du bien.

  • Pour une durée de bail de 6 ans, le taux de réduction d'impôt applicable sera de 12 %, soit 33 600 € au total (ce qui équivaut à 5 600 € par an). Pour 6 années de location, le propriétaire obtiendra la somme totale de : (loyer mensuel x 12 x 6) = 62 949,60 €.
    • Pour l'achat de son bien immobilier, il aura donc dépensé au total : 280 000 € - (33 600 € + 62 949,60 €) soit 183 450,40 €.
    • Cela veut dire qu'il l'aura acquis à 65,5 % de son prix de départ, ce qui est très avantageux (le taux d'intérêt de crédit n'est pas pris en compte dans ce calcul).

Pour en savoir plus